September 17, 2019

Please reload

Posts Récents

Est-il réellement facile de faire la mise en scène d'un spectacle de marionnette?

December 17, 2015


    

 

Ce 13 décembre dernier, les deux demoiselles de ma maisonnée se sont offertes enfin une sortie de filles! Pour l'occasion, le temps s'est arrêté afin de permettre à mademoiselle Béland et maman de faire une grande sortie au théâtre. Rire et fou-rire étaient au rendez-vous grâce au spectacle de marionnettes ``Le joyeux Noël des animaux`` que me proposait la bibliothèque de Saint-Jérôme.

 

    C'est dans un décor enchanteur et grâce à Touga la tortue qui m'a permise de retrouver mon coeur d'enfant que j'ai eu une révélation profonde concernant toutes les difficultés, reliées à la mise en scène, qu'engendraient la mise sur pied d'un spectacle de marionnettes.

 

     En effet, en tant que spectateur, on a souvent l'impression qu'il est facile de faire parler des ```toutous`` afin de faire rire les enfants, mais lorsque l'on y pense concrètement, la mise sur pied d'un spectacle de marionnettes, c'est un travail qui demande d'y mettre des efforts égaux à ceux des olympiens qui veulent gagner une médaille aux jeux d'hiver!

 

    Tout d'abord, la scène d'un théâtre de marionnettes est plus petite que celle  habituelle puisqu'il s'agit d'une construction déposée sur une plus grande scène. Le tout permet aux marionnettistes de pouvoir se cacher plus aisément afin de manipuler les personnages.

 

     Concrètement, vous est-il déjà arrivé de vous poser la question suivante: quel impact ce type d'emplacement a-il sur le déplacement scénique des personnages? Bien que cela puisse être une question ridicule, il n'en demeure pas moins que les marionnetistes ne disposent pas d'un espace scénique très grand et doivent manipuler plusieurs marionnettes à la fois. Le tout, dans des positions accroupies durant une grande majorité du spectacle. Ainsi, tel des contorsionnistes, ils doivent trouver des méthodes de travail efficaces afin d'alléger la complexité des déplacements scéniques.

 

     Ensuite, ces professionnels doivent développer leur habileté à manipuler des objets. A première vue, cela peut paraître banal, mais lorsque l'on y réfléchit sérieusement, cela demande un travail de dextérité  et ajoute un facteur de stress à la mise sur pied de la mise en scène du spectacle. Si je me fie à ce que j'ai vu cette journée-là, il y avait 5 décors différents, superposés les uns sur les autres et tenus par un baton qui permettait de faire les  changements de décor, afin de s'assurer la réussite de ce spectacle. Il ne faut pas oublier que c'était les deux marionnetistes qui devaient changer leur décor, le tout, en ayant une marionnette dans la main.

 

      Aussi, plusieurs marionnettes étaient présents en même temps sur la scène, ce qui augmentait les difficultés de manipulation de chaque marionnetiste, mais également diminuait l'espace scénique de chaque personnage. Dans ce style de spectacle, la difficulté n'est pas d'habiter la scène, mais de parvenir à ne pas envahir l'espace de chacun afin de ne pas créer de la confusion dans l'oeil du spectateur.

 

     Il en va de même en ce qui a trait à l'effort physique et au rythme accéléré que demande ce type de spectacle chez le professionnel qui l'exerce. Une polyvalence est de rigueur tout au long du spectacle en ce qui concerne la manipulation des marionnettes à tige, à gaine et hybride ainsi qu'à l'interprétation vocale de différentes voix associées à toutes ses marionnettes. Je salue le courage des deux marionnetistes qui animaient ce spectacle et j'admire leur incroyable concentration qui leur a permi d'interprété environ 10 personnages différents  tout au long des 45 minutes.

 

      En ce qui concerne la logistique du spectacle et l'organisation du matériel déposé dans les minuscules coulisses, celles-ci  doivent être planifiées minutieusement afin de s'assurer que tous les accessoires soient placés au bon endroit. Le spectacle lui-même doit-être chorégraphié à la perfection afin d'éviter des erreurs qui pourraient nuires à sa crédibilité. Ces différentes réalités demandent un professionnalisme exemplaire et je lève mon chapeau parce que durant ce spectacle le tout était bien orchestré ce qui a fait en sorte que l'expérience vécue par le spectateur était agréable tout au long du spectacle.

 

     Enfin, lorsque l'on est parent, une de nos préoccupations est de s'assurer que notre enfant sera calme tout au long du spectacle. Cela est un défi en soi pour le marionnetiste qui doit développer certaines habiletés sociales afin de créer une interactivié intéressante avec son public. Dans le cas du spectacle qui nous concerne, j'attribue la note parfaite concernant ce facteur fondamental. Ainsi, les enfants étaient invités à discuter directement avec Touga la tortue et Mario tout au long de la représentation ce qui captivait leur attention et évitait aux parents de faire de la discipline. Quelques blagues ont même fait sourire les parents ce qui a été fortement apprécié.

 

     Berf, je remercie la bibliothèque de Saint-Jérôme pour m'avoir offert cette sortie méritée avec ma petite princesse âgée de 5 ans et salue leur professionalisme tout au long de l'événement. Touga la tortue a éveillé en moi mon coeur d'enfants et la présence du Père-Noël à la fin du spectacle a ajouté à la magie de Noël que ma fille vit en cette période de l'année. Cet effet de surprise était grandiose et mérite d'en faire l'éloge dans ce présent article.

 

    De notre côté, il est certain que nous continuerons à nous offrir ses petits moments de joie entre mère et fille et j'invite tous les lecteurs à faire de même. Que ce soit avec votre enfant, vos petits enfants et ceux des autres, de telles expériences remplient nos coeurs de souvenirs mémorables et nous aide à rester jeune toute notre vie!

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous